Désir

Publié le par Colomba

Caresses sublimes
De mes yeux émerveillés,
Invitation à rêver
Sur ta peau dorée,
Que la brise marine
Fait frissonner d'un grain salé,
Tel le sable de l'été
Par la vague déposée.

Ton corps ruisselant scintille
Et joue de sa force sous le soleil,
Tes muscles bandés se tendent
Sous la houle câline,
Faisant naître mon éveil
Sur deux sensuelles collines
Que mon regard se plaît à caresser.

Nudité masculine
Que mon désir dévore,
Mouvantes vagues salines
Léchant voluptueusement ton corps
Dont l'écume de perles fines
Sur ta chute de reins, s'évapore

Attirance,
Efflorescence,
Evanescence,
Jouissance...

Publié dans colomba

Commenter cet article