L'amour Parfait

Publié le par Colomba

J' ai si peur de continuer le chemin seul
le bonheur s agrippe trop mal aux gens seuls
et j implore oui j implore de voir surgir enfin l amour
ses levres rougies qui viendront bouffer mes levres
je suis affamé assoiffé de l amour le plus parfait
ne pas partir non ne pas partir
sans avoir connu l amour parfait
et j attends oui j attends que prenne le feu qui devore le ventre
il parait
que l' on rit que l' on danse que l' on pleure
pour rien d autre que le pur bonheur il parait
est ce toi
est ce bien toi
tes pieds non pas eu peur de fouler les braises jusqu a moi cette fois
alors l etat de grace ressemble donc a ca
si le prix a payer est de mourir etouffe de chagrin
on s en fout
ca vaut le coup d oser s aimer
maintenant peut etre trop fort mais d y croire jusqu au bout

¤Cali ¤

photo

Publié dans colomba

Commenter cet article